Traits en Savoie
Vous êtes ici : Accueil » Reportages » Fêtes et salons » Les forestiers et les fées.Equid’Espaces 2010.(nouvelles photos)

Les forestiers et les fées.Equid’Espaces 2010.(nouvelles photos)

D 9 octobre 2010     H 23:03     A Traitgenevois     C 0 messages


Invités par Fabienne Panelati,nous avions,cette année, imaginé un petit spectacle destiné à montrer la polyvalence des chevaux de trait et à mettre en oeuvre des matériels anciens et actuels.
 
Pour corser l’affaire nous avons,le dimanche, installé le palonnier equiForce250 .Ce palonnier équipé de jauges de contraintes et relié à une électronique, permet de mesurer les contraintes subies par chaque épaule de l’équidé attelé..
 
Le palonnier a été monté sur un trinqueballe où était accroché une bille d’un poids de 300 à 350 Kg environ.Les données sont ensuite enregistrées dans un petit boitier qui se glisse dans la poche du meneur.Nous en reparlerons.
 
Outre ce trinqueballe,une luge métallique ,un char et deux luges en frêne étaient également présentés.
 
La modicité des charges transportées ne tenaient pas aux capacités de nos chevaux...
...mais plutôt à celles des hommes (c’est à dire nous) chargés de transporter,déplacer et de mettre en place soit la luge métallique soit les billes des deux luges avec des moyens limités.
 
Les deux luges en frêne viennent du Jura où elles étaient utilisées pour débarder les billons en hiver sur la neige ou des sols humides.
Très maniables pour se déplacer entre les arbres,la luge arrière passant où est passée la luge avant.
Les gros billons y sont chargés au cric et sont maintenus par des chaînes serrées par un tendeur en bois.
Remercions au passage Jean-Louis Cannelle ,responsable du Centre Européen de Ressource et de Recherche en Traction Animale (CERRTA), qui nous a obligeamment prêté ce matériel.
 
Les deux autres matériels,trinqueballe et luge, sont utilisés de manière courante par une personne pratiquant le débardage.
 
Les photos sont dues à Manuel Maulet,Gaby ,Georges et Jérôme
 
Les costumes des fées sont l’oeuvre de Danielle.
 
Le spectacle en diaporama.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Portfolio

  • 01 . Préparatifs à l'extérieur de la carrière.
  • 02 . Le palonnier qui permet les mesures d'efforts a été installé sur le (...)
  • 03 . La programation est effectuée par le technicien.
  • 04 . Tout est prêt,l'attente commence dehors avant l'entrée en (...)
  • 05 . Tout d'abord , pénètre le trinqueballe tiré par Opaline,une jument (...)
  • 06 . Cette machine de fabrication artisanale récente amène sur la piste un (...)
  • 07 . C'est ensuite au tour d'Orage,un hongre Comtois, de tirer ce (...)
  • 08 . C'est maintenant Prince,le Percheron, qui prend sa place dans la (...)
  • 09 . Pendant que certains s'affairent...
  • 11 . ...à mettre en place câble et rampes,d'autres déchargent le (...)
  • 12 . ...et libérent le trinqueballe.
  • 13 . C'est ce moment que les fées choisirent pour entrer dans la (...)
  • 14 . L'imaginaire Savoyard est peuplé de fées...
  • 15 . ...dont on retrouve la trace dans de nombreux lieux...
  • 16 . ...grotte des fées de Cervens,pont des fées près d'Annecy ou pierre (...)
  • 17 . Pendant ce temps, de pauvres foretiers tiraient leur luge sur le (...)
  • 18 . ...tâche harassante !
  • 19 . Non loin de là,Prince...
  • 20 . ...tirait le billon...
  • 21 . ...sur le char.
  • 22 . Prenant pitié des forestiers...
  • 23 . ...les bonnes fées leur prêtèrent leurs chevaux...
  • 24 . ...l'une pour mettre Happy à la luge métallique...
  • 25 . ...l'autre pour atteler Pollux l'Ardennais aux luges en (...)
  • 27 . De l'autre côté de la carrière...
  • 28 . ...le billon était fixé sur le char.
  • 29 . Il ne restait plus...
  • 30 . ...qu'à prendre le chemin...
  • 31 . ...du retour.
  • 32 . La démonstration terminée,Prince attelé à un char Suisse pénêtre sur la (...)
  • 33 . Les attelages conviés par Fabienne Panelati se mesurèrent sur le (...)
  • 34 . ...aux un peu plus grands...
  • 35 . ...pour finir par cet attelage à quatre.
  • 36 . Mais les traits ne furent pas en reste,en paire avec Opaline et (...)
  • 37 . ...ou en simple avec Pollux.